Diforc'hioù etre adstummoù "Fulup II an Aogust"

Aller à la navigation Aller à la recherche
1 129 okted ouzhpennet ,  11 vloaz zo
D (Robot ouzhpennet: an:Felipe II de Francia)
D'an 18 a viz Gwengolo 1180 e varvas e dad hag e teuas da vezañ roue ofisiel ar Franked.
 
==Dimezioù ha bugale==
1. En 1180 gant [[Isabelle de Hainaut]], kontez Artez (1170-1190), merc'h da [[Baudouin V de Hainaut]] :
*Louis VIII.
2.En 1193 gant [[Ingeborge Danmark]] (1176-1238), merc'h da [[Valdemar Iañ]], roue Danmark (1157-1182), c'hoar da [[Knut VI]], roue Danmark (1182-1202). Répudiée en 1193, rétablie officiellement en 1200 (dans les faits, elle ne retrouve jamais sa place conjugale).
Pas d'enfants
3.Avec Agnès de Méranie (v.1172-1201, mariage en 1196), fille de Berthold IV de Méranie, donne naissance à trois enfants naturels, dont les deux survivants sont néanmoins reconnus héritiers légitimes de Philippe Auguste par le pape Innocent III :
Marie (1198-1224), qui épouse en 1206 Philippe Ier, comte de Namur (1175-1212). Elle se remarie en 1213 avec Henri Ier, duc de Brabant (v.1165-1235),
Jean-Tristan (mort-né en 1200)
Philippe Hurepel (1201-1234), comte de Clermont et de Boulogne, qui épouse en 1216 Mathilde de Dammartin (v.1202-1259).
4.Avec « une certaine dame d'Arras » :
Pierre Charlot (1205-1249), évêque de Tours (ou de Noyon ?).
 
 
 
==E istor hervez ar skeudennoù==
<center><gallery>
Image:Naissance Philippe II.jpg|Fulub profet gant an Neñv d’e dud (''[[Grandes Chroniques de France]]'', v.1270)
188 549

modifications

Lañser merdeiñ