Diforc'hioù etre adstummoù "Marelladur (arz)"

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
7 253 okted lamet ,  3 bloaz zo
Diverradenn ebet eus ar c'hemm
D (→‎Gwelout ivez : All info is kept in Wikidata / removied deleted template, removed: {{Liamm PuB|hu}} (2) using AWB (10902))
Miret ez eus marelladurioù e ratre eus an Henamzer dreist-holl e [[Herculanum]] ha [[Pompei]], hag implijet eo bet war-lerc'h a-hed ar Grennamzer, ha da vare an [[Azginivelezh italian]].
 
<!--
La mosaïque (du [[grec ancien]] μουσεῖον / ''mouseion'' par le [[latin]] ''musiuum opus'', « appareillage de pierres polies qui appartient aux [[Muses]] ») est un art décoratif où l'on utilise des fragments de pierre, d'[[Émail (verre)|émail]], de [[verre]] ou encore de [[céramique]], assemblés à l'aide de [[mastic]] ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures. Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés des ''tesselles''.
 
... Cependant, la mosaïque a continué à être utilisée tout au long du [[Moyen Âge]], en particulier chez les [[Empire byzantin|Byzantins]], continuateurs des Romains ([[basilique San Vitale de Ravenne]]), et de la [[Renaissance (période historique)|Renaissance]]. Ainsi, nombre de représentations picturales ornant les murs de la [[basilique Saint-Pierre]] sont réalisées selon cette technique.
 
Plusieurs procédés coexistent. Le plus connu, l’''[[opus tesselatum]]'', emploie comme tesselles des ''abacules'', c'est-à-dire des petits cubes de pierre, collés soit directement sur la surface à paver, soit sur un enduit intermédiaire. Il existe aussi l’''[[opus sectile]]'', qui utilise des fragments de tailles inégales de pierre, de [[marbre]] ou même de verre coloré (''crustæ'').
 
On distingue trois types principaux de mosaïques :
* la [[mosaïque romaine]], faite de pierre et de marbre
* la mosaïque vénitienne : émaux et pâtes de verre
* la mosaïque florentine : pierres semi-précieuses extrêmement imbriquées les unes aux autres
 
=== Les tesselles ===
[[Image:Villa Del Casale Char.jpg|thumb|Quadrige. Mosaïque du gymnase de la Villa du Casale, Sicile, IIIe / IVe siècle]]
On distingue plusieurs types de matériaux, qui permettent des effets différents et ont chacun leurs avantages.
* galets
* la pâte de verre : effet de transparence, couleurs vives
* les carreaux de grès : coupe facile et résistants au grand froid
* la céramique émaillée : grande gamme de couleurs, mais mauvaise conservation
* le marbre : nombreuses couleurs, grande résistance, mais c'est un matériau très lourd
* l'or et l'argent : on insère une feuille d'or ou d'argent dans une tesselle en verre ; la feuille est donc protégée et donne un effet de brillance
 
À Byzance, on utilise des émaux de verre pour les décors muraux. L'intensité des couleurs est remarquable mais ce matériau coûte cher et s'avère très fragile.
 
=== Les supports ===
Le support le plus courant est le [[mortier (matériau)|mortier]] (sable et ciment) en raison de son faible coût et de son adaptation à différents environnements. On pose sur le mur un grillage, puis une couche de mortier d'au moins 13mm d'épaisseur, ce qui protège la mosaïque des fissures.
 
On peut également trouver d'autres supports comme le bois (on le rend hydrofuge grâce à un traitement chimique, ou en le plongeant dans de l'huile bouillante), le verre, les fibres de bois pressées et collées(époque contemporaine), ou le contreplaqué (époque contemporaine).
 
=== Les colles ===
Elles sont multiples. La plus utilisée est sans doute le mortier : applicable sur toutes les surfaces, on peut lui ajouter de la chaux pour ralentir le temps de prise.
On utilise également des colles à base de ciment, qui sont conçues en fonction du support, avec différents temps de prise. L'usage des deux types de colle blanche (normale et hydrosoluble) est également fréquent. Enfin, à l'époque contemporaine, on constate l'utilisation de colle silicone.
 
=== Méthodes de mise en œuvre ===
* la méthode directe : c'est la plus simple et la plus rapide des trois méthodes. Après avoir effectué un dessin au fusain sur le support, on applique une couche peu épaisse de colle sur les zones à travailler. On dispose d'abord les tesselles les plus grosses, puis on insère les plus petites; cette disposition se fait de l'extérieur vers l'intérieur. Ensuite on applique une couche de ciment (pour faire les joints entre les tesselles) que l'on nettoie après séchage.
* la méthode indirecte : on colle les tesselles à l'envers sur un support provisoire, pour obtenir une surface plane. Puis on colle le tout sur le support définitif, et on enlève le fond provisoire. Le support provisoire préconisé dans les livres d'initiation à la mosaïque est très souvent le papier kraft. Cependant, ce type de papier est parfois sensible à la colle hydrosoluble et gondole. Les tesselles se trouvant sur les bosses vont ainsi se retrouver dans les creux lorsqu'on aura retourné et collé l'ensemble sur le support définitif. Le voile de polyester non étanche, étant totalement insensible à la colle hydrosoluble, permet d'obtenir des résultats proches de la planéité. De plus, son décollement est facilité par le fait que l'eau contenue dans le joint ou le ciment colle détrempe la colle hydrosoluble répartie sur le voile.
* la méthode double : c'est une combinaison des méthodes directe et indirecte.
 
== Logiciels de construction de mosaïques ==
Il existe désormais un logiciel Mosaique Deluxe [http://www.imagetomosaic.com] pour construire des mosaïques. Ce logiciel imprime le plan de pose des carreaux, qui permet de guider la fabrication de la mosaïque.
-->
 
== Marelladurioù brudet ==
* '''[[Madaba]]''' en [[Jordania]].
 
* '''EnE Bro-C'hall'''
** Marelladurioù roman
*** marelladur [[Lillebonne]], a ziskouez un abadenn chase, a zo miret e Mirdi an Hendraouriezh e [[Rouen]].
[[Restr:VisageChrist.JPG|right|thumbnail|250px|[[France]] - [[Paris]], Marelladurioù ar [[Sacré-Cœur]], graet gant ar stal-labour ''Guilbert-Martin'' eus ([[Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)|Saint-Denis]]).]]
*** marelladur ur genkiz galian-roman e [[Séviac]] ([[Gers]]) ( etre ar Iañ kantved hag an IIIde kantved). 450 m² a varelladurioù.
<!--
***e [[Mirdi ar Sevenadur galian-roman]] e [[Lyon]], marelladurioù bras, gant ur redadeg kirri en-dro d'ur poull-dour,
***au [[musée gallo-romain et site archéologique (Saint-Romain en Gal)]], mosaïque de Lycurgue.
***mosaïques de la [[Villa gallo-romaine de Loupian|villa gallo-romaine]] de [[Loupian]] ([[Hérault]]), entre le Iº s. av. J.-C. au Vº s. ap. J.-C. Ensemble de 500 m² de mosaïques restaurées et conservées in situ.
**Mosaïque byzantine et médiévale
***à [[Germigny-des-Prés]], unique mosaïque d'époque et de facture byzantines existant en France, représentant l'Arche d'Alliance entre deux anges.
***pavement du chœur de l'abbatiale [[Saint-Benoît-sur-Loire]].
**Mosaïques modernes
***mosaïques de l'[[Opéra Garnier]] à [[Paris]].
***mosaïques d'Odorico à [[Rennes]] (piscine Saint-Georges), [[Angers]] (La Maison bleue)
***mosaïques naïves de la [[Maison Picassiette]] à [[Chartres]]
***mosaïques du Sacré-Cœur à Paris.
***mosaïques de la [[basilique Notre-Dame de Fourvière]] à [[Lyon]].
***pavement de la villa Kyrillos à [[Beaulieu-sur-Mer]].
-->
* '''E [[Kiprenez]]'''
** Marelladurioù roman
*** marelladurioù da [[DionisosDionysos|ZionisosZionysos]] e [[Pafos]].
** marelladurioù bizantat
*** iliz Kiti e-kichen [[Larnaka]] (Gwerc'hez etre daou ael , ur marelladur kristen ral er Reter, rakikonoklastek).
* '''En Hellaz'''
** Marelladurioù bizantat
<!--
***[[Église Sainte-Sophie de Thessalonique]]
***[[Monastère Hossios-Loukas]], en Thébaïde, ensemble exceptionnel du XIIème siècle.
 
*'''En Italie'''
**Marelladurioù roman
***mosaïques de [[Pompéi]]
***mosaïques d'[[Ostie]]
***mosaïques de la [[villa romaine du Casale]] en [[Sicile]] (3 500 m² de mosaïques du {{IVe siècle}})
**Mosaïques de l'époque de [[Justinien]]
***église [[Saint-Vital]] à [[Ravenne]]
***mausolée de [[Galla Placidia]] à [[Ravenne]]
**Mosaïques médiévales
***[[Cefalu]], [[Palerme]] et [[Monreale]]
 
*'''En Syrie et en Jordanie'''
**Marelladurioù roman
***Ensemble exceptionnel de [[Shahba]] ([[Philippopolis]]) au Sud de la Syrie.
***Plan de la Terre Sainte, à [[Madaba]] en Jordanie et autres mosaïques dans la ville.
***Mosaïques de facture byzantine dans la [[Grande mosquée des Omeyyades]] à [[Damas]].
 
-->
 
* '''EnE [[Tunizia]]'''
** Marelladurioù roman
*** Dastumadeg [[Mirdi Broadel Bardo]] e [[Tunis]].
*** Mirdi hendraouriezh [[Sousse]]
 
* '''EnE [[Turkia]]'''
** Marelladurioù bizantinat :
*** Iliz [[Ayasofia]] en [[Istanbul]]
Implijer dizanv

Lañser merdeiñ