Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Eus Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeanne-Marie Leprince de Beaumont.
Arzour · ez dianav

Jeanne-Marie Leprince de Beaumont (1711-1780), pe Marie-Barbe hervez marilh he badeziant, a oa ur skrivagnerez c'hallek eus an XVIIIvet kantved. Sevel a reas un dek ha tri-ugent levr kontadennoù evit ar vugale, evel La Belle et la Bête, ha lakaet e vez da unan eus kentañ skrivagnerien al lennegezh evit ar vugale.

He buhez[kemmañ | kemmañ ar vammenn]

Ganet e oa d'ar 26 Ebrel 1711 e Rouen. Merc'h e oa da Jean-Baptiste Leprince ha Marie-Barbe Plantart. C'hoar e oa d'al livour Jean-Baptiste Le Prince. Yaouankik e oa pa gollas he mamm. Addimeziñ a reas he zad, da Marie Anne Thérèse du Guillaud da gentañ, da Anne Gaultier goude.

Dek vloaz (1725-1735) e chomas e ti-deskiñ itronezed Ernemont, ma teuas da vout skolaerez ar re vihan en 1736, da 25 bloaz. Gouarnerez merc'h dugez Loren e teuas da vout.

Skolaerez e voe e lez Loren, ma oa kelennerez sonerezh, betek an deiz ma timezas da M. Beaumont, en 1743, e Lunéville, hag ur verc'h o doe. Merc'hetaer e oa he fried, ma lakaas terriñ hec'h eured, hag e krogas da skrivañ evit gounit he buhez.

E 1748 ez eas da Londrez, ma chomas e-pad ouzhpenn pemzek vloaz, hag eno e savas ur gelaouenn evit ar re yaouank, hag ur skol ma tegemere bugale uhelidi ar vro.

E 1764 ez eas da chom da gichen Annecy, e Dugelezh Savoia, war un douar he devoa prenet, ma varvas d'an 8 a viz Gwengolo 1780. Hervez un niz eo e Pariz e varvas.

Oberennoù[kemmañ | kemmañ ar vammenn]

  • Le Triomphe de la vérité, et Mémoires de M. de La Villette, 1748
  • Lettre en réponse à l’Année merveilleuse, 1748
  • Le Nouveau Magasin François, et Bibliothèque instructive et amusante, 1750-51
  • Lettres de Mme Du Montier à la marquise de ***, sa fille, avec les réponses, où l’on trouve les leçons les plus épurées et les conseils les plus délicats... pour servir de règle dans l’état du mariage, 1756
  • La Belle et la Bête, 1757
  • Magasin des adolescentes, et Dialogues d’une sage gouvernante avec ses élèves de la première distinction, 1760
  • Principes de l’histoire sainte, mis par demandes et par réponses, pour l’instruction de la jeunesse, 1761
  • Instructions pour les jeunes dames qui entrent dans le monde et se marient, leurs devoirs dans cet état et envers leurs enfants, 1764
  • Lettres d’Emerance à Lucie, 1765
  • Mémoires de Madame la Baronne de Batteville et la Veuve parfaite, 1766
  • La Nouvelle Clarice, histoire véritable, 1767 [1]
  • Magasin des enfants, et Dialogues d’une sage gouvernante avec ses élèves de la première distinction, dans lesquels on fait penser, parler, agir les jeunes gens suivant le génie, le tempérament et les inclinations d’un chacun... on y donne un abrégé de l’histoire sacrée, de la fable, de la géographie, etc., le tout rempli de réflexions utiles et de contes moraux, 1756, Londrez
  • Magasin des pauvres, artisans, domestiques et gens de campagne, 1768
  • Les Américaines, et la Preuve de la religion chrétienne par les lumières naturelles, 1770
  • Éducation complète, et Abrégé de l’histoire universelle, mêlé de géographie et de chronologie, 1772
  • Contes moraux pour l'instruction de la jeunesse, 1774
  • La Dévotion éclairée, et magasin des dévotes, 1779
  • La Veuve et ses deux filles (bloaz dianav)
  • La Belle et la Bête
  • Le Prince Fatal et le Prince Fortuné [2]
  • Le prince Chéri [3]
  • Joliette et le danger de rapporter [4]

Notennoù[kemmañ | kemmañ ar vammenn]

  1. Romant a lizhiri diwar romant Samuel Richardson, Clarisse Harlowe, 1748.
  2. Lenn
  3. Lenn
  4. [ https://fr.wikisource.org/wiki/Joliette Lenn]