Honoré-Gabriel Riqueti

Eus Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Honoré-Gabriel Riqueti

Honoré-Gabriel Riqueti, pe Riquetti, kont Mirabeau (1749-1791), a oa ur politiker gall ha skrivagner gallek eus an XVIIIvet kantved.

Ganet e oa bet d'an 9 a viz Meurzh 1749 e Le Bignon (hiriv Le Bignon-Mirabeau, e Loiret) ha marvet d'an 2 a viz Ebrel 1791 e Pariz.
Brudet e oa e deroù an Dispac'h gall evel prezeger : lesanvet e oa l'Orateur du peuple) ha la Torche de Provence dre ma oa patrom an helavarded parlamantel c'hall. Evit dezhañ bezañ a lignez uhel e oa bet anvet da gannad an Trede-Stad. Ken karet e oa gant an Dispac'herien ma voe kaset e gorf da Banteon Pariz, met kavet e voe en e baperoù en devoa bet darempredoù kuzh gant ar roue, ma voe tennet e gorf eus ar Panteon ma oa an den kentañ beziet.

Brudet eo e Breizh ar gerioù dismegañsus a lavaras da gannaded Breizh : Breizhiz oc'h? Ar C'hallaoued a c'hourc'hemenn, distaget er Vodadenn Vonreizhañ d'an 9 a viz Genver 1790.

Oberennoù Mirabeau[kemmañ | kemmañ ar vammenn]

Prezegennoù[kemmañ | kemmañ ar vammenn]

  • 1785 : Dénonciation de l’agiotage au roi et à l’assemblée des notables
  • 1787 : Suite de la dénonciation de l’agiotage au roi et à l’assemblée des notables
  • 1789 : Sur la liberté de la presse
  • 1789 : Sur la Contribution du quart
  • 1790 : Au club des Jacobins, discours contre la traite des Noirs
  • 1790 : Sur le Droit de paix et de guerre
  • 1790-1791 : Sur la Constitution civile du clergé
  • 1791 : Sur l’Émigration

Oberennoù all[kemmañ | kemmañ ar vammenn]

Delwenn da Honoré Mirabeau, e Mirabeau (Vaucluse) : (2006).
  • Essai sur le despotisme, 1775 Londrez Patrom:Http://gallica.bnf.fr/document?O=N005576.
  • Lettres originales de Mirabeau, écrites du donjon de Vincennes, pendant les années 1777, 1778, 1779 et 1780, contenant tous les détails sur sa vie privée, ses malheurs et ses amours avec Sophie Ruffei, markizez Monnier, dastumet gant Pierre Louis Manuel (anavezet evel Lettres à Sophie).
  • Des lettres de cachet et des prisons d'État, 1780 Patrom:En linenn.
  • Errotika Biblion, Abstrusum excudit, Rome (pour Paris), 1783 [réédition critique par Jean-Pierre Dubost sous le titre Erotika Biblion, Honoré Champion, Paris, 2009].
  • Ma Conversion, Paris, 1783 [réédité notamment sous le titre Le Libertin de qualité ; repris dans Romanciers libertins du Patrom:XVIIIe siècle, Tome II, Bibliothèque de la Pléiade, Paris 2005].
  • Considérations sur l’ordre de Cincinnatus, ou Imitation d’un pamphlet anglo-américain, suivies… d’une Lettre… du général Washington… et d’une Lettre de feu M. Turgot,… au Patrom:Dr Price sur les législations américaines, Londres, 1784 Patrom:Lire en ligne.
  • Lettres à M. Lecoulteux de la Noraye sur la Banque de Saint-Charles et la Caisse d'escompte, Paris 1785.
  • Sur les actions de la Compagnie des eaux, Paris, 1785.
  • Le Rideau levé ou l’éducation de Laure, 1786 [L'attribution traditionnelle de cet ouvrage à Mirabeau est fortement contestée par Jean-Pierre Dubost[1]]Patrom:Lire en ligne.
  • Sur Moses Mendelssohn, sur la réforme politique des juifs et en particulier sur la Révolution tentée en leur faveur en 1753 dans la Grande-Bretagne, Londres, 1787 Patrom:Lire en ligne.
  • Patrom:Ouvrage.
  • Arlequin réformateur dans la cuisine des moines, ou Plan pour réprimer la gloutonnerie monacale, 1789, Rome (pour Paris) Patrom:Lire en ligne.
  • Élégies de Tibulle, suivies des Baisers de Jean Second, 2 levrenn, troet gant Mirabeau, Paris, 1798.
  • Chefs-d'œuvre oratoires de Mirabeau, précédé d'une notice biographique, tome premier, éd. Collin de Plancy, 1822.
  • L’œuvre érotique du comte de Mirabeau, hag ennañ Erotika Biblion, Ma Conversion, Hic et hec, Le Rideau levé, ou l’éducation de Laure, Le chien après les moines, Le degré des âges du plaisir), notennoù gant Guillaume Apollinaire, Bibliothèque des curieux, Paris, 1921 Patrom:En linenn.
  • Notice bibliographique dut Mirabeau, p. 1 528, Romanciers libertins du Patrom:XVIIIe siècle, Tome II, Bibliothèque de la Pléiade.