Diforc'hioù etre adstummoù "Gregor Teurgn"

Aller à la navigation Aller à la recherche
264 okted lamet ,  11 vloaz zo
Diverradenn ebet eus ar c'hemm
D
'''Gregor Teurgn''' (''Georgius Florentius Gregorius'' e [[latin]], ''Grégoire de Tours'' e [[galleg]] a vremañ), a voe ganet e [[Riom]], e-tal [[Clermont]] war-dro 538 , en ur [[familh]] eus an [[noblañs]] arvernat[[alvernat]], hag a varvas e [[Teurgn]] war-dro 594, a voe eskob [[Teurgn]] er VIvet kantved. Brudet eo e skridoù diwar-benn istor an Iliz, ar [[Franked]], hahag Bro-[[Alvern]].
 
== E vuhez ==
E dad ''Florentius'' a oa un noblañs alvernat, hag a oa bet senedourien e dad hag e dad-kozh ''Georgius''. E eontr ''[[Gallus Clermont]]'' a oa bet [[eskob Clermont]] (hiziv [[Clermont-Ferrand]], en [[Alvern]]). Dre e vamm e oa kar da eskibien [[Lyon]], [[Sacerdos]] ha [[Nizier Lyon]], ha da eskibien [[Langres]], [[ Gregorius Langres]] ( anezhañ e teu e [[anv-badez]]) ha [[Tetricus Langres]]
<!--
Il est issu, par son père Florent (''Florentius''), d'une famille aristocratique arverne : son père et son grand-père ''Georgius'' avaient été [[sénateur]]s, et son oncle ''[[Gallus de Clermont|Gallus]]'' ou Gall, [[Liste des évêques de Clermont|évêque de Clermont]] (désormais [[Clermont-Ferrand]], en [[Auvergne]]). Par sa mère il est apparenté aux [[Liste des évêques de Lyon|évêques de Lyon]], [[Sacerdos]] et [[Nizier de Lyon]], d'une part, et aux [[Liste des évêques de Langres|évêques de Langres]], [[Grégoire de Langres|Gregorius]] et [[Tétricus de Langres|Tetricus]], d'autre part. C'est de l'avant-dernier qu'il tient son troisième prénom.
 
Son père meurt jeune. Élevé par sa mère près de [[Cavaillon]], puis successivement par son oncle Gallus († 551) et par l'archidiacre Avit à Clermont, Grégoire achève son éducation auprès de son oncle Nizier, à Lyon où il est envoyé en [[563]]. Durant sa jeunesse, il est sujet à divers maux : un pèlerinage sur le tombeau de [[Martin de Tours|saint Martin]], à Tours (en [[562]] ou [[563]]), le guérit de l'un d'entre eux.
 
188 597

modifications

Lañser merdeiñ