Diforc'hioù etre adstummoù "Elesbed Bro-C'hall (1602-1644)"

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
D
Reizhañ liamm diabarzh
(that was a different person)
D (Reizhañ liamm diabarzh)
 
==He buhez==
Merc'h e oa da [[Herri IV (Bro-C'hall)|Herri IV]] ha d'e bried [[Maria de' Medici]]. C'hoar e oa da Loeiz [[Loeiz XIII]]. Dimeziñ a reas da [[Felipe IV]], [[roue Spagn]], a oa ivez [[roue Portugal]], ha [[Filipe III]] eno.
 
 
 
 
<!--Objet vivant d'une alliance avec l'Espagne, non souhaitée par son père mais désirée par sa mère, les Concini et le parti dévot Français, elle est "échangée" contre [[Anne d'Autriche (1601-1666)|Anne d'Autriche]] qui quitte son Espagne natale pour épouser le frère d’Élisabeth, ([[Louis XIII]]). A [[Bordeaux]], le {{Date|25|novembre|1615}}, Élisabeth épouse le futur [[Liste des rois d'Espagne|roi]] [[Philippe IV d'Espagne]].
En raison du jeune âge de Philippe IV, qui n'a que dix ans, on tient Elisabeth à l'écart de la cour et de son époux. Mais la maladie de [[Philippe III]] change la donne. Le mariage est enfin consommé et Elisabeth est très rapidement enceinte.
La mort du père de son époux [[Philippe III d'Espagne|Philippe III]] donne un vent de liberté au sein du couple royal. Ils sont couronnés en 1621 mais les festivités sont gâchées par la naissance prématurée d'une petite fille qui ne survivra pas.
 
Dès l'âge de 19 ans, elle commença à donner régulièrement des héritiers à [[Philippe IV d'Espagne|Philippe IV]] :
 
* Marie-Marguerite (mort-née le 14 août 1621, étant née prématurée elle n'a pas survécu)
* Marguerite-Marie-Catherine (25 novembre 1623 - 29 décembre 1623)
* Marie-Eugénie (21 novembre 1625 - 1627)
* Isabelle-Marie-Thérèse(mort-née en 1627)
* l'Infant [[Baltasar Carlos d'Espagne|Balthazar-Charles]] (17 octobre 1629 - 9 octobre 1646 probablement d'une crise d'appendicite)
* François-Ferdinand (mort-né en 1634)
* Marie-Anne-Antoinette (17 janvier 1635 - 6 décembre 1636)
* L’infante [[Marie-Thérèse d'Autriche (1638-1683)|Marie-Thérèse]] (10 septembre 1638-30 juillet 1683) épouse en [[1660]] [[Louis XIV de France|Louis XIV, roi de France et de
Navarre (1638-1715)]]
* Un enfant mort-né (6 octobre 1644)
 
Elle donna à son mari huit enfants, dont l'héritier du trône [[Baltasar Carlos|Balthazar-Charles]]. Parmi eux, seule sa plus jeune fille, [[Marie-Thérèse d'Autriche (1638-1683)|Marie-Thérèse]] future reine de France, parvint à l'âge adulte, apportant à l'ennemi héréditaire de la Maison d'Autriche (la France dont elle est issue) des droits sur le trône et les possessions espagnols. Affaiblie par ses multiples grossesses et ses fausses couches, Elisabeth décède le 6 octobre 1644 en accouchant de son neuvième enfant.
 
Il est fort probable que Philippe IV ait transmis à sa femme une maladie vénérienne qu'il aurait attrapée avec une de ses maîtresses. Cette maladie pourrait expliquer certaines fausses couches, mais les mariages [[Consanguinité|consanguins]] dont est issu Philippe IV pourraient également en être la cause. Pour les enfants mort-nés ou morts lors de leur enfance, la mortalité infantile peut être évoquée ainsi que l'incapacité des médecins de l'époque.
 
Élisabeth a souffert en silence de la mort de ses enfants et de ses fausses couches, et se sentait d'autant plus mal que certaines maîtresses de son mari lui donnaient des enfants. Sa culpabilité se ressent à travers les lettres qu'elle envoya à son [[Louis XIII de France|frère]] et sa [[Anne d'Autriche (1601-1666)|belle-sœur]].
-->
 
==He bugale==
43 616

modifications

Lañser merdeiñ