Diforc'hioù etre adstummoù "Ludovico Ariosto"

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Disteurel kemmoù 562051 a-berzh Bianchi-Bihan (kaozeal)
(Disteurel kemmoù 562054 a-berzh Bianchi-Bihan (kaozeal))
(Disteurel kemmoù 562051 a-berzh Bianchi-Bihan (kaozeal))
*karantezioù [[Roger]] ha [[Bradamante]], hendadoù ijinet d'an Tiegezh Este, hago eured .
 
46 kan zo el levr, anezho gwerzennoù bodet e pozioù eizh gwerzenn (''stanza''), ha mesket enne kriz ha fentus, dave enne da sevenadur Europa, adalek Homeros betek romantoù atr Grennamzer.
<!--
Composé de 46 chants, dont l'unité poétique est l'octave (''stanza''), mêlant le tragique au plaisant, le lyrique au romanesque, usant avec autant de liberté que de maîtrise de toute la culture européenne, d'Homère aux contemporains en passant par les romans médiévaux, le ''Roland furieux'', sublime l'expérience livresque et humaine de l'Arioste en une symphonie perpétuellement mouvante de personnages et d'évènements qui, après l'écroulement des repères du Moyen Age, reflète le scepticisme souriant de la Renaissance. Ses compatriotes, dans leur admiration, l'ont surnommé le ''divin Arioste''.
 
Il publia son poème pour la première fois en 1516, en 40 chants, mais il ne cessa de le retoucher et en donna en 1532 une édition augmentée de six chants.
233

modifications

Lañser merdeiñ