Diforc'hioù etre adstummoù "Leto"

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1 904 okted lamet ,  8 vloaz zo
Kempenn
(Kempenn)
[[Skeudenn:Tityos Leto Louvre G42.jpg|thumb|right|300px| Leto skrapet gant Titios : Apollon (en dorn kleiz), e wareg hag e glaouier gantañ, a glask mirout ouzh Titios hag [[Artemis]], ur wareg hag ur saezh ganti, a zo war-hent. Dremm a-raok un [[amforenn]] [[attek]] dremmoù ruz, war-dro 515 kent JK. [[Mirdi al Louvre]].]]
'''Leto''' (Λητώ / ''Lêtố'' e [[henc'hresianeg|gregach]]), a oa un doueez eus [[Henc'hres|Hellaz]] kozh]], a ouenn an [[Titaned|Ditaned]], a voe [[brazezañ|brazezet]] gant [[Zeus]] hag a c'hanas ar c'hevelled [[Artemis]] hag [[Apollon]].
 
Gouez da [[Hesiodos]] e oa merc'h d'an [[Titan]] [[Koeos]] ha d'e c'hoar [[Foebe]].
[[Latona]] a veze graet anezhi gant ar Romaned.
 
<!--
Selon une autre tradition, Astéria voulant échapper à Zeus aurait été transformé en caille par celui-ci (en grec {{grec ancien|ὄρτυξ}} / ''órtux''), d'où le nom d'Ortygie pour l'île. Une variante indique également qu'Héra a retenu prisonnière Ilithyie, déesse de l'accouchement. Les autres dieux, usant d'une ruse, finissent par libérer la déesse, permettant ainsi à Léto d'accoucher.
 
Mais Héra n'arrête pas pour autant ses tourments. Après avoir accouché de ses deux enfants, Léto se rend en [[Lycie]] et un jour, elle décide de faire la toilette de ses enfants dans le [[Scamandre|Xanthe]]. Mais sur l'ordre d'Héra, les paysans du lieu viennent troubler l'eau pour l'en empêcher. Excédée, la déesse les fait chasser par des loups puis les transforme en grenouilles.
 
Ses deux enfants lui gardent donc un profond amour filial. Apollon tue le monstrueux serpent [[Python (mythologie)|Python]] qui avait persécuté sa mère pendant sa grossesse ou encore massacre, avec sa sœur Artémis, presque tous les enfants de [[Niobé fille de Tantale|Niobé]] pour avoir osé se comparer à leur mère.
 
Léto est vénérée à Délos en même temps que ses deux enfants. Elle y a un petit temple situé entre le temple d'Apollon et le lac sacré. Son culte est également célébré à [[Argos (ville)|Argos]]. Avec Héra, elle préside à la naissance des hommes, et les mères, dans leurs angoisses et leurs souffrances, lui adressent des invocations. Mais son principal sanctuaire, le [[Létoon]], se trouvait en Lycie, au sud-ouest de la Turquie actuelle.
 
Son nom dérive probablement du verbe {{grec ancien|λανθάνω}} / ''lanthánô'' (« échapper à la connaissance de », la même racine donne ''lateo'' en [[latin]]). Il voudrait donc dire « celle qui est cachée ».
 
== Sources ==
 
* {{ApoBib}} (I, 2, 2 ; I, 4, 1).
* {{HésThé}} (v. 404 & 918).
* {{HomOdy}} (XI, 580).
 
-->
==Lennadurezh==
*Ovidius, [[Metamorfozoù]] (VI, 185 ha pelloc'h).
43 616

modifications

Lañser merdeiñ