Fréhel (Marguerite Boulc'h)

Eus Wikipedia
Mont da : merdeiñ, klask
William Bouguereau in his studio.jpg Labour ’zo d’ober c’hoazh a-raok peurechuiñ ar pennad-mañ. Ma fell deoc’h reiñ un tamm skoazell, krogit e-barzh. Mar karfec’h reiñ hoc’h ali ha netra ken, grit ’ta e pajenn ar gaozeadenn.


Fréhel (Marguerite Boulc'h)
Pervenche(frehel)1908.jpg
Frehel e 1908

Alias Pervenche, Fréhel
Anv Marguerite Boulc'h
Ganet 13 a viz Gouere 1891
Pariz (Bro-C'hall Bro-C'hall)
Marvet 3 a viz C'hwevrer 1951
Pariz (Bro-C'hall Bro-C'hall)
Micher(ioù) Kanerez
Doare(où) Gwirvoudel

Fréhel, a oa Marguerite Boulc'h he gwir anv, ganet e Pariz, 2 boulevard Bessières, d'an 13 a viz Gouere 1891 ha marvet d'an 3 a viz C'hwevrer 1951 e Pariz ivez, a oa ur ganerez wirvoudel brudet-tre etre an daou vrezel.

Buhez[kemmañ]

Merc'h e oa d'ur borzhierez a orin breizhat. Tremenet he doa he yaouankiz e karterioù poblet-stank eus Pariz e-lec'h ma werzhe traoù a di da di pa oa 15 vloaz. A-drugarez d'he labour e kejas gant Caroline Otero, brudet evel La Belle Otero, a oa un arzourez azeulet d'ar mare-se. Ken plijet e voe Caroline Otero gant kened ha mouezh Marguerite Boulc'h ma kinnigas dezhi kanañ dindan al lesanv «Pervenche».

Kanaouennoù[kemmañ]

  • J'ai l'cafard (1927)
  • La Valse des coups de pieds au... boum (1927)
  • L'Obsédé (1930)
  • Pauvre grand (1930)
  • Sous la blafarde (1930)
  • Comme un moineau (1930)
  • Comme une fleur (1931)
  • La Coco (1931)
  • Quand on a trop de cœur (1931)
  • La Chanson du vieux marin (1931)
  • À la dérive (1931)
  • Musette (1932)
  • Le Grand Léon (1933)
  • C'est un mâle (1933)
  • Si tu n'étais pas là (1934)
  • La Peur (1935)
  • Il encaisse tout (1935)
  • Il est trop tard (1935)
  • Où sont tous mes amants ? (1935)
  • Rien ne vaut l'accordéon (1935)
  • La Valse à tout le monde (1936)
  • Le Fils de la femme poisson (1936)
  • Les filles qui la nuit ... (1936)
  • Maison louche (1936)
  • Tel qu'il est (1936)
  • Et v'la pourquoi (1936)
  • Pépé le moko (1936)
  • Sous la flotte (1936)
  • Tout change dans la vie (1936)
  • C'est un petit bal musette (1936)
  • Pleure (1937)
  • Derrière la clique (1938)
  • L'Amour des hommes (1938)
  • La Chanson des fortifs (1938)
  • La Môme Catch-catch (1938)
  • Ohé ! les copains ! (1939)
  • La Der des der (1939)
  • La Java bleue (1939)
  • Sans lendemain (1939)

Filmoù[kemmañ]

  • 1949 : Maya, Raymond Bernard : Notre Mère
  • 1949 : Un homme marche dans la ville, Marcel Pagliero
  • 1947 : L'Homme traqué, Robert Bibal
  • 1941 : L'Enfer des anges, Christian Jaque
  • 1940 : L'Entraîneuse, Albert Valentin
  • 1939 : Berlingot et compagnie, Fernand Rivers
  • 1939 : Une java, Claude Orval
  • 1938 : La Maison du Maltais, Pierre Chenal
  • 1938 : Le Puritain, Jeff Musso
  • 1938 : La Rue sans joie, André Hugon
  • 1937 : Pépé le Moko, Julien Duvivier
  • 1937 : L'Innocent, Maurice Cammage
  • 1936 : Radio, Maurice Cloche
  • 1936 : Le Roman d'un tricheur, gant Sacha Guitry
  • 1936 : Gigolette, Yvan Noé
  • 1934 : Je n'ai plus rien, Germaine Dulac
  • 1934 : Amok de Fédor Ozep
  • 1934 : La Rue sans nom, Pierre Chenal
  • 1932 : Cœur de lilas, gant Anatol Litvak, ma kan la Douleur

Liammoù diavaez[kemmañ]