Ermengarda de Narbona

Eus Wikipedia
Mont da : merdeiñ, klask

Ermengarda de Narbona (1127/29 ? - 1196/97 Perpinyà) a oa ur briñsez okitan, merc'h da Eimeric II , kont Narbona, ha d'e bried kentañ Ermengarda. Keniterv e oa da Ramon Berenguer IV, kont Barcelona.

Gwareziñ a reas an trobadored, evel Peire Rogier , ur chaloni diveleget.

Notennoù[kemmañ]

  • (fr) Arnaud Baudin, « André le Chapelain », e-barzh Le comté de Champagne et de Brie au Moyen Âge.
  • (fr) Jacqueline Caille, « Ermengarde, vicomtesse de Narbonne (1127/29-1196/97). Une grande figure féminine du Midi aristocratique », e-barzh La Femme dans l'histoire et la société méridionales (segles IX-XIX), Actes du 66e congrès de la Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon (Narbonne, 15-16 octobre 1994), Montpellier, 1995, p. 9-50.
  • (fr) Jacqueline Caille, « Les seigneurs de Narbonne dans le conflit Toulouse-Barcelone au segle XII », Annales du Midi, t. 97 (1985), p. 227-244.
  • (en) Fredric L. Cheyette, « Women, Poets, and Politics in Occitania », a Theodore Evergates (éd.). Aristocratic Women in Medieval France. Philadelphia : University of Pennsylvania, 1999, p. 138-177.
  • (en) Fredric L. Cheyette, Ermengard of Narbonne and the World of the Troubadours. Ithaca : Cornell University Press, 2001.
  • (fr) Aryeh Graboïs. « Une étape dans l'évolution vers la désagrégation de l'État toulousain au XII siècle : l'intervention d'Alphonse-Jourdain à Narbonne (1134-1143) », Annales du Midi, t. 78 (1966), p. 23-35.
  • (fr) François Grèzes-Rueff. « L'abbaye de Fontfroide et son domaine foncier aux XIIe et XIIIe siècles », Annales du Midi, t. 89 (1977), p. 253-280.
  • (en) Linda Mary Paterson, The World of the Troubadours : Medieval Occitan Society, c. 1100-c. 1300. Cambridge : Cambridge University Press, 1993.